bio

La banlieue de Saint-Eustache a vu naître Mathieu Bérubé par un clair après-midi de 1993.

Il a depuis achevé ses études inférieures et étudié la guitare classique, raffiné son style et distingué ses manières. Il consacre actuellement son temps à l’écriture et l’enregistrement d’un deuxième album de chansons à paraître cette année. Il s’agit d’une poésie ludique orientée vers l’autre ; le désir et la sensualité.

Une section rythmique dénote les accents rock tandis que le folk originel de ces chansons conduit la forme. Les synthétiseurs, le violon alto et la guitare élèvent une harmonie généreuse. Entre lyrisme et liturgie, une quelconque sorte de baryton au tonus traînant prend place au centre de cette communion. L’orchestre est composé de Mélanie Venditti, Simon Piché-Castonguay, Cédric Martel et Marc-Antoine Sévégny.